Recettes

Adjika brut: recette

Cuisine abkhaze et géorgienne - voilà ce dont vous pouvez parler pendant des heures. Essayer de faire la vaisselle au moins une fois, rester indifférent ne fonctionnera pas. Le bœuf, l'agneau et la volaille sont les viandes à partir desquelles sont préparés les plus délicieux plats traditionnels. Mais s'ils sont utilisés avec adjika, ils joueront avec de nouvelles couleurs. Considérez les recettes les plus intéressantes adjika brut.

Adjika pour l'hiver

Aujourd'hui, l'adjika est fermé pour l'hiver dans de nombreuses maisons, pas seulement dans le Caucase. Il conserve sa saveur et son arôme, il est utilisé comme sauce pour la viande ou comme vinaigrette pour les plats principaux. L'arôme de Adzhika est l'été, brillant, incomparable à rien.

Historique

Traditionnellement, le sel était mélangé avec du poivre et d’autres épices sur le territoire de l’Abkhazie pour lui donner un goût particulier. De la langue abkhaze, le mot "adjika" est traduit par "sel". Au fil du temps, la recette a changé plusieurs fois. Aujourd'hui, chaque femme au foyer recherche ses ingrédients préférés pour créer le plus délicieux adzhika.

Selon la tradition, les tomates ne faisaient pas partie de la recette, mais avec le temps, elles ont progressivement été introduites dans ce plat. Ne soyez pas surpris de trouver des recettes adjika avec une abondance de tomates. Ils sont utilisés pour donner de la jutosité.

En règle générale, l'adjika est bouillie puis fermée dans des bocaux, mais il existe des recettes lorsque le traitement thermique n'est pas nécessaire. A propos d'eux aujourd'hui. Ainsi, l'adjika cru n'est pas inférieur au goût cuit. De plus, l'arôme de poivre qu'il contient est plus saturé. Comment faire cuire un adjika cru et le conserver en hiver, parlons ci-dessous, mais pour le moment, discutons de quelques conseils simples.

Conseils simples aux ménagères pour la récolte des légumes

Tout d’abord, je voudrais conseiller à toutes les ménagères de tirer parti de l’une des recettes suivantes, car un tel plat qui n’a pas été préparé à des températures élevées conserve non seulement la saveur unique, mais également la plupart des propriétés bénéfiques du poivre, des herbes et d’autres ingrédients.

Lors de la préparation des produits, lavez soigneusement tout, en particulier les légumes verts frais. N'oubliez pas que la collation peut se détériorer même à cause de l'abondance d'eau brute qui y est tombée. Après le lavage, les ingrédients sont séchés sur une serviette en papier ou une serviette propre.

Adjika a meilleur goût lorsque sa masse est hétérogène. Nous vous recommandons de broyer une partie des ingrédients dans un mélangeur et de la faire passer par un hachoir à viande. Si la recette contient des tomates, choisissez une chair charnue, au goût prononcé. Ils donneront plus de jus et donneront à la collation une saveur unique. Si les tomates sont liquides, tordez-les, égouttez l'excès d'eau. Si la racine de raifort est utilisée comme ingrédient, elle doit être nettoyée et broyée à l'air. Ce processus pour certaines femmes au foyer est le plus difficile. Le raifort au visage ne peut pas être amené. Vous devez également faire attention lorsque vous travaillez avec des piments forts. Pour vous protéger, nettoyez-le et broyez-le mieux avec des gants.

Lors de la préparation des aliments, il est préférable de pré-blanchir les poivrons et les tomates. Ils sont simplement aspergés d'eau bouillante pour retirer rapidement leur peau fine. Si cela n'est pas fait, la peau peut gâcher le goût. En plus, elle mâchait à peine. Poivre bulgare est préférable d'utiliser doux, juteux. Alors adjika sera plus parfumé.

La stérilité absolue est l’une des règles lors de la préparation de l’adzhika pour l’hiver. Et si nous parlons d'une collation crue, dans ce cas, vous devez faire très attention. Les banques sont soigneusement lavées, le meilleur de tous le bicarbonate de soude, de l'eau bouillie et séchée.

Recettes

Considérons quelques recettes intéressantes adzhika brut. Tous ont été testés pendant des années, les meilleurs des meilleurs ont été sélectionnés pour publication.

Numéro de recette 1. Adjika aneth brut

Si vous avez besoin d'un adjika unique sans vinaigre, alors c'est ça. Donc, pour sa cuisinière, l'hôtesse aura besoin de:

  • Poivron bulgare - 1,5 kg;
  • poivre amer - 0,5 kg;
  • aneth - 200 grammes;
  • persil - 100 grammes;
  • sel - 3 cuillères à soupe;
  • ail - 250 grammes.

Adjika brut, la recette est extrêmement simple, elle s'avère assez nette. C'est idéal pour la table d'hiver.

Vous devez d’abord nettoyer le poivron et faire défiler le hachoir à viande. Maintenant épluchez l'ail et ajoutez-le. L'ail peut être haché, haché dans un mélangeur ou défilé dans un hachoir à viande. Dernière coupe ou défilement des verts, pré-couper les tiges. Le dernier sel est ajouté et laissé au frais pendant une heure ou deux. Lorsque le sel est dissout, l'adjika est brassé, disposé sur des boîtes propres et fermé. Les banques doivent subir une stérilisation. Si quelqu'un aime le goût de la coriandre, vous pouvez l'ajouter à la recette, mais pas plus d'un paquet.

Numéro de recette 2. Adjika cru à base de tomate

Le adjika cru d'une tomate est un plat juteux et savoureux. Spécifiquement pour cette recette, vous aurez besoin de:

  • tomates - 1,5 kg;
  • piment - 500 grammes;
  • ail - 100 grammes;
  • sels - 50 grammes;
  • racine de raifort - 100 grammes.

La racine de raifort nettoyée est moulue dans un hachoir à viande. Il est préférable de le moudre immédiatement dans un emballage facile à boucher, peser le raifort et le mettre de côté.

Maintenant, commencez à cuisiner des légumes. Les tomates sont blanchies, pelées, broyées, on y ajoute du piment émincé pelé, puis de l'ail. Maintenant, le mélange fini est salé et à la fin, il est ajouté au raifort fini. Le tout est soigneusement mélangé, versé dans des bocaux et stocké soit dans une cave froide, soit au réfrigérateur. Vous pouvez ajuster la quantité de piment à votre convenance.

Numéro de recette 3. Adjika au raifort vigoureux

La base de cette recette est beaucoup de racine de raifort et d'ail. L'apéritif a un goût très épicé, idéal pour un dîner d'hiver. Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

  • tomates charnues - 2 kg;
  • poivron rouge - 2,5 kg;
  • racine de raifort - 400 grammes;
  • ail - 200 grammes;
  • poivre amer - 2 morceaux;
  • sel - 2 cuillères à soupe;
  • sucre - 150 grammes;
  • Vinaigre de table - 200 grammes.

La sauce en reçoit beaucoup. Commencez par nettoyer la racine de raifort et faites-la broyer dans un hachoir à viande. Nettoyé sur le côté. Maintenant, vous devez faire des tomates et des poivrons. Les tomates sont pelées et défilées dans un hachoir à viande, également accompagnées de poivrons. Le poivre amer peut être moulu directement avec des graines pour augmenter la netteté. L'ail est pelé et haché car c'est pratique.

Tout est mélangé, sel, sucre, raifort et vinaigre sont ajoutés, mélangés à nouveau et envoyés au réfrigérateur pendant la nuit. Adjika brut pour l'hiver sera prêt dans la matinée. Il peut être utilisé immédiatement ou fermé dans des bocaux et stocké dans un endroit froid à une température ne dépassant pas +5 degrés. Un tel adjika avec un stockage approprié peut rester jusqu'au printemps et ne pas perdre son goût extraordinaire.

Numéro de recette 4. Adjika cru aux noix

Cette recette est très inhabituelle. Il est préférable d'utiliser la noix. Il va ajouter des notes d'épices. Nous aurons besoin de:

  • Poivre bulgare - 1 kg;
  • tomates charnues - 1 kg;
  • piment - 500 grammes;
  • noix - 200 grammes;
  • ail - 200 grammes;
  • sel - au goût.

Tous les ingrédients sont nettoyés, coupés et moulus. Salez adjika à votre goût, conservez-le au réfrigérateur. Vous pouvez utiliser d'autres noix pour la cuisson, mais les amandes ajouteront de l'amertume et des cacahuètes - douceur. Vous pouvez expérimenter vous-même.

Numéro de recette 5. Adika brute pour l'hiver au gingembre

Cette sauce ressemble plus à une collation de la cuisine méditerranéenne. Il est très parfumé, a un goût riche, parfait pour les pâtes. Ingrédients utilisés:

  • tomates charnues - 1,2 kg;
  • Poivre bulgare - 1 kg;
  • piment - 300 grammes;
  • racine de gingembre - 80 grammes;
  • basilic - 1 bouquet;
  • ail - 200 grammes;
  • sel - au goût.

Les tomates et les poivrons sont préparés et écrasés comme d'habitude. Ajouter l'ail écrasé (vous pouvez le couper avec un couteau, un presse-émincé ou à l'ail). Enfin, broyez la racine de gingembre pelée. Il est difficile à moudre, car les tendons internes peuvent être enroulés sur un couteau à viande et un mélangeur. Nous vous conseillons de couper le gingembre en petits cubes à l'avance. Tous les ingrédients sont mélangés, l'apéritif est salé au goût et envoyé pour être stocké dans des bocaux.

Comment adzhika brut est stocké

Les adjika cuits doivent être conservés au réfrigérateur. Néanmoins, certaines femmes au foyer se plaignent que la sauce commence à fermenter au bout d'un mois ou moins. Des adjika crus cuits selon la même recette par différentes ménagères peuvent être conservés différemment. La fermentation précoce est le plus souvent causée par:

  • entrée d'eau brute;
  • légumes de qualité inférieure;
  • déchets et saleté.

Bien sûr, l'adjika cru est plus savoureux et peut être préparé très rapidement, mais une attention particulière doit être accordée au lavage des légumes et en particulier des herbes. Sorica peut être trouvé dans l'aisselle des feuilles. En cas de doute sur le fait que la sauce ne durera pas longtemps, il est préférable d’ajouter quelques comprimés d’aspirine (on calcule 1 comprimé par litre de sauce). Un bon conservateur est le vinaigre et même la vodka.

Cet apéritif devrait être épicé. Si vous fermez les banques sans conserver, les ingrédients les plus tranchants de la composition seront conservés longtemps. Certaines maîtresses utilisent des tomates pour les broyer et les faire bouillir, puis ajouter d'autres ingrédients crus.

Dans la fabrication de cette sauce ne pas utiliser de matériaux oxydés, mélangez-le uniquement avec une cuillère en bois. Si cela vous convient, vous pouvez stocker l'adjika dans des bouteilles en plastique. Sur le pot ou la bouteille, avant de verser, versez de l'huile végétale par sécurité.

Le brut adjika est une collation savoureuse et incomparable. Il peut ravir les gourmets non seulement en saison estivale, mais également être gardé tout l'hiver, sous réserve de conditions particulières.